L’utilisation du Big Data dans la ville intelligente

L’utilisation du Big Data dans la ville intelligenteLa donnée est devenue l’or noir du 21ème siècle. D’après une enquête du Mondele volume de données est multiplié par deux tous les deux ans. Si leur utilité n’est plus à démontrer au sein des entreprises, les données représentent une véritable mine d’or pour les collectivités qui ont entamé une démarche de Smart City. Il devient nécessaire d’appréhender le Big Data dans la ville afin de l’analyser pour répondre aux défis urbains.

Découvrez illico, l’offre de services Elise illimitée pour les villes

 La Smart City, une ville de données

Les données de la Smart City

L’utilisation du Big Data dans la ville intelligenteLe concept de Smart City vise à utiliser les technologies pour améliorer la qualité des services urbains et à réduire les coûts de fonctionnement de la ville. Il s’agit donc d’une démarche par projets qui touche la ville dans sa globalité : transports, énergie, services rendus aux citoyens…

La Smart City ne collecte pas seulement des données sur ses citoyens mais sur l’environnement dans son ensemble. Afin d’optimiser la gestion de la municipalité, des capteurs vont être disposés dans les parkings, transports en commun, bennes à ordure, système d’éclairage urbain, etc. pour collecter un maximum de données qui aideront à la prise de décision au sein des villes.

L’utilisation du Big Data dans la ville intelligente | En savoir plusLire aussi : Quelle est la définition de la Smart City ?

Exemples

L’utilisation du Big Data dans la ville intelligenteLe Big Data dans la ville est présent à tous les niveaux. Par exemple, toujours d’après Le Monde, on estime que d’ici 2020, 72% des européens seront dotés d’un compteur électrique intelligent. Ce compteur capture de la donnée qui sera utilisée pour rationaliser la gestion des ressources énergétiques dans les villes.

Autre exemple, à Santander en Espagne, 12 000 capteurs ont été installés depuis 2010, ce qui a permis de diviser par deux les embouteillages dans la ville et donc de réduire la pollution.

L’utilisation du Big Data dans la ville intelligente

Une meilleure exploitation des données existantes

Les villes collectent des données en grande quantité. Il convient aujourd’hui de se concentrer sur une meilleure exploitation des infrastructures et des données existantes. En effet ces données vont permettre aux élus :

  • De mieux comprendre leur ville, son fonctionnement, ses besoins et ses problèmes.
  • D’utiliser cette connaissance de leur ville pour identifier de nouveaux besoins chez les citoyens et donc créer de nouveaux services et usages qui y répondent.
  • De décloisonner les champs d’action des agents et donc de pouvoir apporter des réponses plus cohérentes et rapides.

Les villes font donc face à un nouveau challenge : celui de maîtriser leurs données, de les faire circuler et de les restituer à n’importe quel moment et à n’importe quel endroit. Tout cela pour rationaliser leur gestion et proposer une relation personnalisée à leurs citoyens.

Même si la gestion du Big Data nécessite l’utilisation de technologies bien précises, les villes peuvent commencer par tirer profit des données liées à leurs documents et à leurs échanges avec leur écosystème. En effet, toutes ces éléments regorgent d’informations pour améliorer la gestion municipale. Cette exploitation pourra se faire par le biais d’un logiciel d’Electronic Content Management (ECM), comme Elise by NeoLedge.

L’ECM : une solution

L’utilisation du Big Data dans la ville intelligenteD’abord, le logiciel d’ECM Elise va permettre de gérer les nombreux documents : factures, invitations, candidatures, demandes citoyennes, etc. L’ECM va mettre en place des connexions entre les différents documents qui entrent, circulent ou sortent des terminaux de la ville. Mais aussi récupérer toutes les métadonnées de ces documents pour les intégrer au système d’informations de la ville.

L’utilisation du Big Data dans la ville intelligente | En savoir plusEn savoir plus : Gestion du courrier

Ensuite, l’ECM Elise permet de gérer une base de contacts. Grâce à celle-ci, vous pourrez retrouver toutes les informations associées à un citoyen ou à prestataire en relation avec la ville. Tous les documents reçus ou émis par l’individu lui sont automatiquement rattachés pour une gestion plus efficace de l’information.

Puis, avec Elise vous êtes en mesure de gérer des requêtes citoyennes géolocalisées grâce au protocole Open 311. Lorsque le citoyen effectue son signalement, vous récoltez des données aussi bien géographiques (avec la géolocalisation) que qualitatives (avec la description du signalement) pour suivre votre ville en temps réel sur le terrain.

L’utilisation du Big Data dans la ville intelligente | En savoir plusEn savoir plus : Gestion de la Relation Citoyen

Enfin, la solution Elise est aussi un outil d’aide à la décision pour les élus qui bénéficient de statistiques et de tableaux de pilotage pour mettre en place une gestion plus efficace.

L’utilisation du Big Data dans la ville intelligente | En savoir plusLire aussi : Une ville au service du citoyen avec Elise

Un nouveau défi : assurer la protection des données

Les citoyens de nouveau maîtres de leurs données

L’utilisation du Big Data dans la ville intelligenteIl devient aussi nécessaire pour les villes d’évaluer le potentiel de leurs données afin de collecter de la data utile au regard des projets de la ville. Il faut donc définir une politique et une gouvernance des données car les citoyens souhaitent de plus en plus maîtriser l’accès à leurs données personnelles. Il convient alors d’instaurer un climat de confiance entre la ville et les citoyens concernant l’usage qui est fait des données. Grâce à la mise en œuvre du Règlement Général sur la Protection des Données, les collectivités pourront rétablir un climat de confiance avec leurs administrés car elles seront capables d’inverser le rapport de force existant. Le libre arbitre des citoyens sera de nouveau entre leurs mains pour qu’ils redeviennent maîtres de leurs données.

L’utilisation du Big Data dans la ville intelligente | En savoir plusLivre blanc : Quel est l’impact du RGPD dans les villes ?

Sécuriser l’accès aux données

L’utilisation du Big Data dans la ville intelligenteIl est aussi important pour les villes de sécuriser l’accès à leurs données afin d’éviter au maximum les failles qui pourraient laisser échapper des données. Pour cela, les collectivités ont tout intérêt à miser sur le Cloud et les offres SaaS pour protéger leurs données. En effet, les fournisseurs de services Cloud proposent des niveaux de sécurité plus importants qu’avec un stockage en interne : les données sont chiffrées afin d’éviter leur compréhension en cas de fuite et elles sont sauvegardées régulièrement et à plusieurs endroits pour faciliter leur récupération en cas de rupture de service.

Quel impact du RGPD sur les processus documentaires ? | En savoir plusEn savoir plus : Choisir le SaaS avec Elise Cloud !

Outre ces aspects technologiques, la Smart City répond à un objectif de vision collaborative et participative de la ville. Afin d’y répondre, il devient nécessaire de mettre en œuvre une stratégie de Big Data dans la ville afin qu’elle devienne durablement « intelligente ». Car le Big Data permet de mieux comprendre le fonctionnement de la ville et les comportements des citoyens dans un premier temps. Mais à terme, c’est le décloisonnement des acteurs et la création de services intelligents qui répondent aux nouvelles attentes des citoyens qui sont en jeu.

L’utilisation du Big Data dans la ville intelligente | En savoir plusTélécharger l’infographie : Le Big Data dans la ville intelligente

Découvrez les solutions de NeoLedge pour devenir une Smart City !


Envie de devenir une Smart City ? Découvrez illico, l’offre de services Elise illimitée pour les villes, en visionnant notre webinar.

En savoir plus

Découvrez comment la Ville de Tourcoing a su maîtriser tous ses flux d’informations grâce à Elise.

Visionner le témoignage de la Ville de Tourcoing